Égypte

L'Egypte représente le marché d'énergie le plus peuplé de la région et est le plus grand consommateur de pétrole et de gaz dans le continent. L'Egypte est aussi un important non-OPEP producteur de combustibles fossiles et joue un rôle essentiel dans le commerce international d'énergie. Le pays est confronté à une demande croissante rapide d'énergie en raison, entre-autres, de la croissance démographique, l'expansion économique et la production industrielle augmentée parmi de nombreux facteurs. L'Egypte souffre de fréquentes coupures de courant dues au vieillissement de l'infrastructure et au manque de la production adéquate et la capacité de transmission.

94% de la consommation totale d'énergie primaire en Egypte est à partir de combustibles fossiles, alors que quelque énergie est d'origine hydraulique. Le gouvernement vise hybrider ses sources énergétiques en favorisant les sources d'énergie renouvelables et a fixé un objectif d'atteindre 20% d'électricité produite à partir d'énergies renouvelables d'ici 2020. En outre, les objectifs d'efficacité énergétique cumulatifs ont été fixés à 5%, ainsi qu'un Plan National d'Action de l'Efficacité Energétique (NEEAP) a été adopté.

L'Égypte est un État membre du RCREEE depuis 2008.

Le profil énergétique de l'Égypte:

Le profil énergétique de l'Égypte offre une brève analyse du marché égyptien des énergies renouvelables (ER) à l'an 2012. Il examine les capacités, les cibles, les réglementations et les investissements au marché égyptien des ER. En outre, il présente une brève analyse des cibles, réglementations et mesures d’efficacité énergétique.

 

Profil d'énergies renouvelables

télécharger

Profil d'efficacité énergétique

télécharger