Algérie

L'Algérie est un membre de l'OPEP et un important producteur d'hydrocarbures dans la région ainsi qu'un exportateur de gaz naturel vers l'Europe. L'économie de l'Algérie est fortement tributaire de son secteur de combustible fossile, dont le chiffre d'affaires représente environ 30% du produit intérieur brut (PIB( du pays. Les combustibles fossiles représentent presque la totalité de la consommation intérieure totale d'énergie primaire, et jusqu'à présent 2% seulement de la puissance installée de l'énergie est issue de sources renouvelables; hydraulique et solaire. Le gouvernement vise à hybrider ses sources énergétiques et vise à porter la part de la production d'électricité à partir de sources d'énergie renouvelables à 6% et 40% en 2020 et 2030 respectivement. Bien qu'aucun objectif d'efficacité énergétique précis ne soit fixé, le pays travaille sur un Plan National d'Action de l'Efficacité Énergétique (NEEAP).

L'Algérie est un État membre du RCREEE depuis 2008. 

Le profil énergétique de l'Algérie:

Le profil énergétique de l'Algérie offre une brève analyse du marché algérien des énergies renouvelables (ER) à l'an 2012. Il examine les capacités, les objectifs, les réglementations et les investissements au marché algérien des ER. En outre, il présente une brève analyse des objectifs, réglementations et mesures d’efficacité énergétique.

 

Profil d'énergies renouvelables

télécharger

Profil d'efficacité énergétique

télécharger