Partenaires

Partenaires de développement
 

Le Ministère Fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ) fournit, à travers L'Association allemande de Coopération Internationale (GIZ), un appui financier à RCREEE, ainsi qu’un appui institutionnel et technique par le biais d’une Unité Consultative annexée.

NREA logo

L’Agence égyptienne des énergies nouvelles et renouvelables gère le don public accordé par le gouvernement égyptien en appui au Centre. Le RCREEE organise ses ateliers de formation technique et ses colloques scientifiques en Égypte en coopération et selon l'aide financière accordé par NREA.

Danida

L'appui financier et technique danois au profit du RCREEE est fourni à travers l'Agence Danoise pour le Développement Internationale DANIDA.

 

Partenaires de coopération

LAS logo

Le RCREEE coopère étroitement avec la Ligue des États arabes LAS dans la mise en œuvre des stratégies arabes d'efficacité énergétique, en fournissant une assistance technique aux États membres pour la mise en place de plans d'action nationaux pour l'efficacité énergétique NEEAPs. Le RCREEE coopère avec le Conseil des Ministres arabes en charge de  l'électricité, issu de LAS, en matière de suivi de la mise en œuvre de ces stratégies par les États membres .

Un accord de coopération entre le Groupe de la Banque Mondiale et le RCREEE a eu lieu le 14 Juin 2012 afin de fournir une assistance pour le développement à faible émissions de carbone dans la région MENA. En coopération avec d’autres partenaires, le RCREEE et la Banque Mondiale ont initié l’Initiative pour le Développement à Faibles Emissions de Carbone pour la Croissance Inclusive. L'initiative vise à construire une plateforme régionale qui renforce la capacité des pays de la région MENA en matière de stratégies de développement à faibles émissions.

Un protocole d'accord a été signé, en 2012, avec le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE). Le protocole vise à impulser les objectifs communs en matière de promotion des  initiatives d'énergies renouvelables et d'efficacité énergétique dans la région.

L’Organisation des Nations Unies pour le Développement  Industriel (ONUDI) et le RCREEE ont signé un protocole d’entente à Vienne en juillet 2014. Les deux organisations visent à partager des connaissances et des compétences en matière d'efficacité énergétique dans le secteur de l'industrie et des technologies d'énergie renouvelable. En plus de collaborer sur la diffusion des meilleures pratiques, les organisations cherchent à fournir des orientations et de faciliter la coopération entre les pays de la région arabe ainsi que d'autres régions soutenues par Réseau Mondial des Centres Régionaux de l'Energie Durable de l'ONUDI.

La Commission Economique et Sociale des Nations Unies pour l'Asie occidentale (CESAO des Nations Unies) et le RCREEE collaborent depuis 2009 sur des différentes initiatives en matière de développement durable des capacités de l'énergie, ainsi que sur des études, des analyses, et la sensibilisation.

Le RCREEE a signé, en 2012, un protocole d'accord avec l’UpM (Union pour la Méditerranée) pour coopérer à la feuille de route du Plan solaire méditerranéen (MSP).La coopération entre RCREEE et UFMS vise à stimuler le développement et le déploiement de l'énergie renouvelable et l'efficacité énergétique dans la région méditerranéenne et à favoriser le partage des connaissances et de l'information.

Le RCREEE a signé, en 2011, un protocole d'accord avec l'Agence Internationale pour les Énergies Renouvelables (IRENA) pour une coopération dans les activités du développement des énergies  renouvelables dans les États membres.

Un protocole d'accord a été signé, en 2013, avec l'initiative industrielle de Desertec (Dii), une vision consistant à alimenter une grande partie du monde en électricité durable, en mobilisant le potentiel énergétique du désert. Le champ de collaboration principal de RCREEE et de Dii inclut l’élaboration de la base de données des énergies renouvelables et des études dans la région MENA, l'évaluation des politiques énergétiques, les mécanismes d’encouragement des investissements privés, et les opportunités stratégiques d'exportation d'énergie de la région MENA vers l’Europe.

Le RCREEE et RES4MED ont entamé leur coopération en 2010. Le RCREEE et RES4MED ont signé  en 8 mai 2014 un Protocole d’Entente afin de formaliser leurs relations.  Le Protocole d’Entente établit un cadre général de coopération et de collaboration en matière de promotion régionale des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique pour les 5 prochaines années. RCREEE et RES4MED s’engageront d’avantage dans le transfert d’information et de connaissances, notamment sur les différents modèles économiques, les études de marché et les stratégies régionales pour les énergies durables. RCREEE et RES4MED visent aussi à mener des programmes de renforcement des capacités et d’établir des activités promotionnelles des énergies renouvelables et d’efficacité énergétique dans la région.

Le projet d’Efficacité Énergétique dans le Secteur du Bâtiment en Méditerranée (MED-ENEC) vise à promouvoir des mesures d'efficacité énergétique et des applications d'énergies renouvelables dans le secteur du bâtiment méditerranéen. Ce projet financé par l’Union européenne a initié sa deuxième phase de quatre ans en janvier 2010. Les activités principales du projet sont l’élaboration de politiques et des grands projets de construction efficaces en énergie. Un appui est également fourni en vue de développer les marchés d’efficacité  énergétique et d’énergies renouvelables dans les neuf pays partenaires de l'Instrument Européen de Voisinage et de Partenariat (IEVP). MED-ENEC et RCREEE collaborent en matière d’outils d'évaluation d'efficacité énergétique, des normes, des labels et certification des systèmes de chauffage solaire.