Le RCREEE et l'EEAA coopèrent pour former et développer les capacités nationales pendant la saison de migration des oiseaux en Égypte

8 mars 2021 - Le Caire, Égypte: Au sein du RCREEE, efforts en cours pour améliorer les projets d'énergie éolienne respectueux de l'environnement en Égypte. Le Centre régional pour les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique (RCREEE) et l'Agence égyptienne des affaires environnementales (EEAA) ont signé un protocole exécutif coordonnant les efforts de formation et de renforcement des capacités nationales dans le domaine de la surveillance, de l'identification et de l'étude des oiseaux migrateurs et de leur interaction avec Éoliennes en Égypte pendant la saison de migration des oiseaux au printemps 2021.

Dans le cadre du Programme de gestion active des turbines (ATMP) du RCREEE, le protocole vise à renforcer les capacités nationales grâce à divers programmes de formation des capacités pour la surveillance environnementale, la surveillance des oiseaux, le programme d'arrêt à la demande, ainsi que la surveillance des décès d'oiseaux.

La formation contribuera à renforcer la protection des oiseaux migrateurs planeurs tout au long de leurs routes de migration en Égypte.

À propos d'ATMP:

Afin d'atténuer les risques environnementaux et de biodiversité tout en exploitant les avantages du potentiel d'énergie éolienne en Égypte, le RCREEE a lancé l'ATPC en 2015 pour déterminer les périodes d'exploitation optimales des éoliennes pendant les saisons de migration des oiseaux. Le projet est lancé en Égypte alors que le golfe de Suez s'inscrit dans l'une des voies de migration des oiseaux les plus lourdes de l'automne et du printemps (voie de migration Vallée du Rift / Mer Rouge).

Le programme est divisé en 3 sous-programmes principaux; le programme de surveillance des oiseaux, le programme d'arrêt à la demande et le programme de surveillance des décès qui sont pertinents pour tous les investissements privés dans les centrales éoliennes dans la région du golfe de Suez.