Programme SHAMCI: Future Prometteur Pour Marchés Egyptiens et Tunisiens

Un système de certification pour les capteurs solaires et chauffe-eau solaires a été établi pour l'Egypte et la Tunisie dans le cadre de l’Initiative de standardisation et de certification arabe de chauffe-eau solaires  (SHAMCI). Le système est le résultat d'une série de visites et de réunions organisées par l'ingénieur Mazen Chanar, directeur de projet à SHAMCI RCREEE, servant de pousser l’adoption de cette initiative dans la région. 

Une réunion s'est tenue en Egypte entre Ing. Maged Mahmoud, Directeur de Projets du RCREEE, Ing. Mazen Chanar, directeur SHAMCI projet, M. Ashraf Kraidy, conseiller du département de l'énergie à la Ligue des États arabes, et les membres du Comité afin de préparer le système de certification du SHAMCI. L’objectif est de présenter le projet à l'Autorité Générale Egyptienne de Normalisation et de Qualité. La réunion a été dirigée par le Dr Hassan Abdel Majeed, directeur général de l'Autorité, et tournait autour de la finalisation d’un système de certification de la qualité pour les produits solaires thermiques et les chauffe-eau solaires en Egypte. Le projet devrait être achevé et publié en août 2014.

Le système SHAMCI est considéré comme le premier dans son genre dans la région arabe. Son adoption permettra la production d'un système de certification de la qualité pour les systèmes des chauffe-eau solaires. Il appuiera également l'industrie égyptienne face aux défis de l'énergie et économiser de grosses sommes d'argent à l'Etat. Les fonds économisés peuvent aller à la construction de centrales électriques à combustibles fossiles pour produire de l'électricité équivalant aux montants de mètres carrés installés des dispositifs d'énergie solaire.

Au cours de sa visite en Tunisie, Ing. Mazen a rencontré l'Agence Nationale pour le Contrôle de l'Energie pour établir un système de certification de la qualité pour les produits solaires thermiques en Tunisie. En outre, les deux parties ont convenu sur les mises à jour liées à la réhabilitation de deux laboratoires pour les dispositifs d'énergie solaire pour septembre 2014. Les deux laboratoires sont considérés comme parmi les meilleurs de la région en termes de disponibilité et les essais sont conformes les exigences et critères de SHAMCI. 

La visite de Eng. Chanar en Tunisie comprenait une série de réunions et de visites sur le terrain aux institutions et industries du pays sous la supervision de l'Agence Nationale pour le Contrôle de l'Energie. La visite principale était au sein de l'Institut National de Normalisation et de la Propriété Industrielle (INNORPI), au cours de laquelle un examen des critères SHAMCI a eu lieu. Ensuite, une visite a eu lieu aux trois usines de dispositifs de chauffage solaire (SOFTEN , S.IN.ES, BSI) qui sont caractérisés par des techniques de fabrication de pointe. Les usines investissent dans des solutions locales pour résoudre le problème des niveaux de concentration élevés de chlore dans l'eau qui mènent à la corrosion. En peignant l'intérieur des réservoirs d'eau chaude avec des matériaux de chlorure résistant, la corrosion peut être évitée. Ces usines appliquent également un système de gestion de qualité dans leurs processus de production. La Tunisie produit environ 29.000 appareils de chauffage par an, don’t 2.900 qui sont exportés en Europe.

Les acteurs industriels ont montré un grand intérêt pour SHAMCI et considèrent l’application du program comme une étape importante dans l'ouverture des marchés arabes. L'application correcte de ces systèmes de certification aidera les industries à économiser de l’énergie, réduire les émissions de gaz à effet de serre et de contribuer à la création d'emploi et les investissements durables dans la région arabe.

L’Initiative de Label et Certification Arabes du Chauffage Solaire (SHAMCI) est un système de certification de qualité pour la fourniture de produits et la prestation de services thermiques solaires dans la région arabe. Le projet offre un cadre régional de conformité industrielle et réglementaire à l’intention des décideurs politiques, du secteur industriel, et des utilisateurs finaux. Il favorise l’adoption de mesures de normalisation de la qualité, systèmes d'accréditation et labels de qualité à travers la région arabe.

SHAMCI est un projet du Centre Régional pour les Energies Renouvelables et l'Efficacité Energétique (RCREEE) et l'Organisation arabe de développement industriel et des mines sous la direction de la Ligue des États arabes.

The Egyptian Shamci certification scheme for solar collectors and solar water heaters is considered the first of its kind in the Arab Region. Its adoption will help producing a quality certification scheme for the solar heaters’ systems. It will also support the Egyptian industry in facing energy challenges and will save large sums of money to the state. The saved funds can go to the construction of fossil fuel power stations to generate electricity equivalent to the amounts of square meters installed from the solar energy devices for heating water.

During his visit to Tunisia, Eng. Mazen agreed with the National Agency for Energy Control to establish the quality certification scheme for solar thermal products in Tunisia. In addition, both parties agreed on the updates related to the rehabilitation of two laboratories for solar energy devices by the end of September 2014.  The two laboratories are considered to be among the best in the region in terms of availability and adequacy for testing in accordance with most of Shamci requirements. 

Eng. Chanar’s visit to Tunisia included a series of meetings and field trips to some of the country’s institutions and industries under the supervision of the National Agency for Energy Control. The most important visit was to the Tunisian National Institute for Standardization and Industrial Property (INNORPI), during which a review of SHAMCI criteria took place. This was followed by a scoping visit to the three factories of solar heating devices (SOFTEN , S.IN.ES, BSI) that are characterized by advanced manufacturing techniques. The factories invest in local solutions to solve the problem of high concentration levels of chlorine in water that lead to corrosion. Painting the inside of the hot water tanks with chloride-resistant materials has proven effective against corrosion.. These factories also apply quality management system in their production processes. Tunisia produces about 29,000 heaters per year, 2900 of which are exported to Europe.

Industrial actors have shown great interest to apply the SHAMCI program, and consider it as an important step in opening up Arab markets. The correct application of these certification schemes will help industries save energy, ultimately reducing greenhouse gas emissions and contributing to job creation and sustainable investments in the Arab region.

The Solar Heating Arab Mark and Certification Initiative (SHAMCI) is a quality certification scheme for solar thermal products and services in the Arab region. The project provides a regional industrial and regulatory compliance framework for policy makers, industrial sector, and end-consumers. The project promotes adopting standard quality measures, accreditation systems and quality labels across the Arab region.

Shamci is a project of the Regional Center for Renewable Energy and Energy Efficiency (RCREEE) and the Arab Industrial Development and Mining Organization under the umbrella of the League of Arab States.